AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ★ Scénario du jeu  ★ La Pony-On Ent.  ★ Bottin des avatars  ★ Les prédéfinis  ★ Rôles sur mesure  ★ Trouver un job  ★ Devenir idole  ★ Poser une question  
Les idoles de la Pony-On Ent. seront tous conviés à la grande traversée de l'Atlantique, par le Titanic Resort. Réservez vos billets au plus vite, si vous rêvez d'une croisière à leurs côtés!

Les HighFive, Noam, Félix, Jimmy-Lee, Micha et Alexander, seront à l'affiche de leur premier film High5.3D Movie "This Is Us" au cinéma, le 30 aout 2013.

Le groupe Diam'L s'implante en Europe depuis la sortie du single "How Ya Doin" ft. Missy Elliott.

N'oubliez pas qu'HighFive sont en tournée mondiale, ils passent onligatoirement près de chez vous, obtenez vos tickets! Diam'L sont en tournée aux Royaumes Unis, GO!Higher au Japon, Corée, Thailand, et Chine, toutes les dates sur notre site www.pony-on-entertainment.com.
Le premier évènement est enfin lancé : La renaissance du Titanic. Soyez les premiers à vous inscrire, les places en survivants miraculés restent limitées!

Forum lancé depuis le 25.03.2013, optimisé pour Mozilla Firefox, Opera, Google Chrome & Safari. Bannissez Internet Explorer!.

Rôle play ouvert à tous, choisissez le speed rp (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien le roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture.

 

 happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Résident(e) de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 28.06.1992 à seoul, corée du sud, et j'ai 21 ans. De nationalité japono-coréenne, je vis à Tokyo, et je fais des études en STAPS et je suis également le capitaine de l'équipe de basket de Tokyo. Je suis tourné vers Les Filles et je suis Célibataire.

Mon Agenda : Penser à s'acheter de nouvelle basket et un nouveau T-shirt, et ne pas oublier de 'appeler sa mère, elle risque de le tuer sinon....

Petit + sur moi : Il a déjà mangé un ver quand il a croqué dans une pomme • Il n'a jamais loupé un buzzer beat • Il a le béguin pour la capitaine des cheerleaders, mais il ne faut pas le dire • ...

Popularité : ■■■□□□

you know, I can do it


MessageSujet: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Dim 25 Aoû - 19:28



Cela faisait déjà deux bonnes heures que Nao était en train de s'entraîner avec son équipe. Il les coachait avec l'aide de l'entraîneur, faisant exercice sur exercice avec le plus grand sérieux. Il ne pouvait pas relâcher la pression, après tout le tournois allait bientôt recommencer. Nao voyait très bien les cheerleaders s'entraîner à côté d'eux avec toujours autant de sérieux. Même si le coréen était concentré dans son entraînement, cela n'a empêché en rien qu'il la regardait de temps en temps.... Oui, ce n'était pas très sérieux mais il ne pouvait s'en empêcher après tout, c'est son anniversaire nan? Il aurait aimé pouvoir aller la voir pour juste lui souhaiter mais il n'avait pas le temps. Son travail de capitaine lui prenait tout son temps là tout de suite, alors il serait peut-être temps qu'il se concentre dans son jeu. Quand l'entraînement fut terminé, tous les mecs partirent prendre une douche et lui aussi. Il sortit plus rapidement que les autres de la douche mais attendit patiemment que tous les mecs sortent des vestiaires. Il avait quelque chose à faire. Bien sûr, ils sont pires que des filles et ils veulent absolument se faire beau avant de sortir, on ne sait jamais si ils croisent les cheerleaders en sortant... Bande de dragueur du dimanche.

Quand ils furent enfin tous parti, Nao alla dans la salle de son coach et ouvrit le frigo pour sortir une boîte qu'il avait caché là plutôt cette après-midi. Il l'ouvrit et en sorti un gâteau dont il ajouta des bougies qu'il alluma finalement. Il avait prévu tout cela pour Aemi, c'était son anniversaire et il espérait vraiment que personne n'a eu la même idée que lui... Il prit le petit paquet qu'il mit dans sa poche arrière de jeans et sortit de la salle du coach pour se diriger vers les vestiaires des filles. Il avait demandé à une des cheerleaders de faire partir toutes les autres filles avant la capitaine. Il ouvrit la porte et éteignit la lumière principale, s'approchant du centre. Il la vit alors tourné vers son casier. Il sourit et commença à chanter: « Happy birthday to you, Happy birthday to you, Happy birthday to you aemi-chan, Happy birthday to you ! » dit-il avec un grand sourire. Il s'approcha d'elle et mit le gâteau au niveau du visage de Aemi pour qu'elle puisse souffler. Il sourit content en la voyant faire et déposa le gâteau sur le côté avant de l'applaudir. « Joyeux anniversaire Aemi, j'espère que personne ne t'a fait cette surprise. » Il lui fit un grand sourire avant de sortir le paquet de sa poche où se trouvait un bracelet qu'il avait choisi exprès pour elle après un entraînement.

Il leva les yeux vers elle et plongea son regard dans le sien, ayant encore les cheveux humides à cause de la douche. Il s'approcha d'elle et prit le bracelet délicatement qu'il attacha autour du poignet de la belle. « Ce n'est pas grand chose mais j'espère que cela t'ira tout de même. » dit-il en souriant tout en se décalant un peu pour ne pas la gêner. Il ne savait pas trop si cela faisait plaisir aux filles ce genre de chose ou pas... Enfin, il aura tout de même essayé d'impressionner la jeune cheerleader qui ne le laissait pas indifférent bien sûr... Il passait pour un débile là tout de suite nan ? Enfin, c'est ce qu'il avait l'impression là tout de suite...
PONY-ON ENTERTAINMENT

⊹ do your best everytime.
On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admins • Résidente de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 25.08.1992 à Tokyo, Japon, et j'ai 21 ans. De nationalité japonaise, je vis à Tokyo, et j'étudie les langues étrangères appliquées à l'université, université dans laquelle j'occupe également la place de capitaine des cheerleader depuis cette année. Je suis également. Je suis tournée vers les hommes et je suis célibataire.

Mon Agenda : Penser à TrucIci, et ne pas oublier de TrucIci.

Petit + sur moi : Depuis longtemps je souhaite devenir mannequin professionnel mais je ne pense pas pouvoir percer dans le domaine avec mon corps de collégienne. Passer sur le billard serait une solution? A méditer • Je ne suis pas indifférente à un certain jeune homme qui est accessoirement le capitaine de l'équipe de basketball de mon université. Seul hic, le concerné est en réalité le mec sur lequel ma meilleure amie à des vues depuis un bon moment déjà...

Popularité : ■■■□□□




MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Dim 25 Aoû - 21:30



Entrainement, encore et encore. Si Aemi avait ce jour pas mal de travail notamment au niveau des révisions de ses cours, elle devait en plus assumer désormais les fonctions de capitaine de l'équipe de cheerleader depuis le début de la rentrée scolaire, soit début avril. Du temps libre pour son anniversaire? Elle en aurait voulu, mais l'équipe passait avant. L'ancienne capitaine lui avait en quelque sorte confié les rennes de l'équipe suite à son départ en Amérique et la demoiselle n'avait pas eu le cœur de lui refuser quoi que ce soit.  La jeune femme avait donc pris son nouveau rôle au sérieux et se montrait aussi dure avec ses camarades que leur précédent leader. A ne pas confondre avec un bourreau. Les cheerleaders étaient en quelque sortes représentatives des équipes de basketball qui s'entrainaient durement alors elles se devaient de faire de même et d'être au top elles aussi. Cependant tout ne se passait pas toujours comme elle l'aurait souhaité et aujourd'hui encore, Aemi avait du reprendre à l'ordre quelques nouvelles recrues qui avaient discuté à plusieurs reprises sur les plus beaux joueurs de l'équipe de basket. Certes, les garçons étaient une bonne distraction et Aemi elle même ne se privait pas de jeter un coup d'oeil de temps à autres elle aussi mais pendant l'entrainement, il y avait d'autres priorités. Et puis... quelle idée aussi, les activités des deux clubs étaient souvent aux même horaires, forcément que les filles avaient de quoi être distraites...

Après l'entrainement et un rapide debriefing, les filles quittèrent le terrain pour rejoindre les vestiaires. Sujet de conversation principal? les garçons. Généralement, Aemi évitait de se mêler aux discussions de ce genre. Pas qu'elle ne s'y intéressait pas mais juste parce qu'elle était plutôt discrète sur ce point. Comme les autres, Aemi avait également ses préférences mais choisissait volontairement de se taire sur le sujet. Et lorsqu'on lui demandait son avis, elle prétextait ne pas y faire vraiment attention alors qu'en réalité, il y en avait bien un qui retenait toute son attention. Après être passée à la douche et s'être changée pour des vêtements plus confortables (t-shirt, short & paire de basket), la jeune femme fut surprise de constater qu'elle était la dernière sur place. Étonnant lorsqu'on sait qu'en temps normal, il restait toujours un petit groupe qui aimait prendre son temps et partait bien après elle. Chacun ses obligations après tout. Alors qu'elle terminait de se brosser les cheveux et les remettre en forme, la nippone fut surprise par ce qu'elle pris pour une coupure d’électricité ainsi qu'une voix masculine mélodieuse qui lui était familière. Non, il ne s'agissait pas de celle de son tendre Taehyun mais bien celle du capitaine de l'équipe de basketball... La demoiselle se retourna rapidement pour y voir un petit gâteau et ses bougies. L'attention était vraiment adorable. Aemi comprenait désormais pourquoi tout le monde avait déserté si rapidement. Passé l'effet de surprise, un grand sourire vint prendre place sur les lèvres de l'étudiante qui souffla docilement ses bougies, comme le voulait la tradition. Un vœux? Non, secret! « Joyeux anniversaire Aemi, j'espère que personne ne t'a fait cette surprise. » La demoiselle secoua doucement la tête, sans le quitter des yeux. Elle pris quelques secondes pour le détailler tout en se disant intérieurement que le blanc lui allait à merveille. Remarque qui ne servait pas à grand chose qu'elle tenait à souligner malgré tout... même s'il ne l'entendrait pas. « Non tu es le seul à m'avoir fait une surprise comme celle-ci, merci! » La jeune femme n'eut pas vraiment le temps de répondre autre chose, à nouveau surprise par le bracelet que le basketteur venait de lui attacher au poignet qu'elle releva légèrement pour mieux observer. Une fois encore, Aemi ne trouver l'attention qu'adorable. Un nouveau sourire avait pris place sur ses lèvres tandis qu'elle relevait les yeux pour les poser sur Nao.

Il leva les yeux vers elle et plongea son regard dans le sien, ayant encore les cheveux humides à cause de la douche. Il s'approcha d'elle et prit le bracelet délicatement qu'il attacha autour du poignet de la belle. « Ce n'est pas grand chose mais j'espère que cela t'ira tout de même. » dit-il en souriant tout en se décalant un peu pour ne pas la gêner. Il ne savait pas trop si cela faisait plaisir aux filles ce genre de chose ou pas... Enfin, il aura tout de même essayé d'impressionner la jeune cheerleader qui ne le laissait pas indifférent bien sûr... Il passait pour un débile là tout de suite nan ? Enfin, c'est ce qu'il avait l'impression là tout de suite... « Tu n'aurais pas du, le gâteau m'aurait largement suffit tu sais...» Oui, drôle de façon de le remercier mais pourtant, la demoiselle n'en pensait pas moins. « J'en prendrais soin, merci. » Le fait que ce cadeau vienne de lui rendait l'objet unique désormais. « Ah! Faire ce genre de surprise .... et ici en plus. Les autres filles risquent encore de s'imaginer des choses de ta faute! Baka... » A ne pas prendre ce dernier mot au sérieux, elle le taquinait simplement. Mais c'est vrai que plusieurs filles avaient déjà émis des hypothèses les concernant. Le capitaine des basketteur avec la capitaine des cheerleader faisait vraiment cliché et pourtant cette image en faisait visiblement rêver plus d'une. Bande d'ignorantes... Bizarrement, la situation était soudainement devenue légèrement embarrassante pour elle et ce, pour plusieurs raisons... 
PONY-ON ENTERTAINMENT


In case anyone recognizes us, we can't walk comfortably in the streets. Only the neon signs and streetlights in the dark night are blessing our relationship, making my heart ache. In front of many people, I can't express my greetings or a single word to you, making me anxious. We're trapped in a box called reason, rather than a box called emotion. secret love - b.a.p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Résident(e) de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 28.06.1992 à seoul, corée du sud, et j'ai 21 ans. De nationalité japono-coréenne, je vis à Tokyo, et je fais des études en STAPS et je suis également le capitaine de l'équipe de basket de Tokyo. Je suis tourné vers Les Filles et je suis Célibataire.

Mon Agenda : Penser à s'acheter de nouvelle basket et un nouveau T-shirt, et ne pas oublier de 'appeler sa mère, elle risque de le tuer sinon....

Petit + sur moi : Il a déjà mangé un ver quand il a croqué dans une pomme • Il n'a jamais loupé un buzzer beat • Il a le béguin pour la capitaine des cheerleaders, mais il ne faut pas le dire • ...

Popularité : ■■■□□□

you know, I can do it


MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Lun 26 Aoû - 12:12


Est-ce qu'il n'avait pas vu un peu trop gros... Après tout, elle devait déjà avoir eu ce genre de surprise et puis, ce n'est pas comme si ils étaient très proche tous les deux. En fait, ils se parlaient jamais quand on regarde bien. Pourtant ça ne l'empêchait pas de la regarder quand il avait un peu de temps lors de l'entraînement. L'idée de lui faire une surprise en tête à tête lui est venu ce matin, il a été cherché un gâteau rapidement avant d'aller chercher le cadeau pour la demoiselle et il est revenu pile pour son premier cours de l'après-midi... On peut dire qu'il a eu de la chance. Alors voilà, l'entraînement est enfin fini et il est temps pour lui de passer à l'action. Il entra dans les vestiaires des filles -bien sûr, il n'y a plus qu'elle dedans, il n'a pas envie d'entrer dans un vestiaire remplie de fille en sous-vêtement. Il éteignit les lumières et s'approcha d'elle en lui chantonnant joyeux anniversaire en anglais. Il ne voyait pas vraiment sa tête mais elle semblait tout de même ravi de sa surprise. Il plaça le gâteau devant elle pour qu'elle souffle les bougies, maintenant elle avait le même âge que lui. Il sourit en voyant un sourire se dessiner sur le doux visage de la capitaine des cheerleaders. Il lui expliqua qu'il espérait que personne ne lui avait fait ce genre de surprise, sinon il allait passer pour un vrai débile.

Il approuva de la tête doucement quand elle secoua la tête pour lui montrer que personne ne lui avait fait ce genre de surprise, surtout qu'il n'y avait pas que ce gâteau. Il y avait également le bracelet qu'il lui avait offert et qu'il était prêt à lui offrir maintenant. « Non tu es le seul à m'avoir fait une surprise comme celle-ci, merci! » Il secoua la tête doucement pour lui montrer que ce n'était rien, après tout il a fait cela car c'était son anniversaire -elle était majeur aux Etats-Unis maintenant. Mais également car ils pouvaient se retrouver en tête à tête grâce à cette surprise. Il sortit finalement la boîte et l'ouvrit pour lui montrer le bracelet, il espérait que cela allait lui plaire... Il ne savait pas vraiment ce qu'elle aimait comme bijoux après tout. Il lui mit finalement le bracelet autour du poignet avant de finalement baiser les yeux pour plonger son regard dans le sien. Si cela ne lui plaisait pas, il passera vraiment pour un débile aux yeux de la jolie aemi. « Tu n'aurais pas du, le gâteau m'aurait largement suffit tu sais...» Il passa sa main derrière sa tête et ébouriffa les cheveux, étant assez gêné de cette situation surtout que vu ses paroles, elle ne semblait ne pas trop aimé le bracelet qu'il avait choisi pour elle... Il a fait une gourde nan? « J'en prendrais soin, merci. » Il sourit doucement et approuva de la tête doucement. « C'est avec plaisir vraiment... » dit-il avec un grand sourire.  « Ah! Faire ce genre de surprise .... et ici en plus. Les autres filles risquent encore de s'imaginer des choses de ta faute! Baka... » Il rigola et secoua la tête doucement pour lui montrer que cela n'était pas si important que cela. Il savait très bien que les cheerleaders et les autres mecs de son équipe espéraient qu'ils allaient se mettre ensemble. « Quoi? Elles vont s'imaginer quoi au juste? C'est juste une fête d'anniversaire un moyen de parler un peu tous les deux. On n'a jamais vraiment eu de conversation tous les deux. Allez allons manger le gâteau. » dit-il en allant s'asseoir sur le banc qu'il y avait au milieu du vestiaire. Il prit deux cuillères de sa poche et lui en tendit une en souriant.

Il la laissa goûter en premier la gâteau avant de plonger sa cuillère dedans à la suite. Il mit la cuillère dans sa bouche et la savoura avec un sourire sur le visage. Il était vraiment bon, il a bien fait de mettre cette petite somme dans ce gâteau, c'était pour aemi après tout. Il sourit et tourna la tête vers elle, la regardant manger en souriant toujours. « Tu aimes? Je ne savais pas si tu aimais les fraises ou les framboises donc j'ai pris les deux ... » dit-il en haussant les épaules doucement. Il remit une cuillère dans sa bouche, sans vraiment faire attention qu'il en avait au coin de la bouche, pourtant il passa sa langue sur ses lèvres mais loupa le petit coin. Il n'était plus vraiment gêné de se retrouver près d'elle comme ça, peut-être est-ce parce qu'ils ne parlaient pas vraiment tous les deux? Enfin... Il était avec elle pour son anniversaire, c'était le principal n'est ce pas?
PONY-ON ENTERTAINMENT

⊹ do your best everytime.
On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admins • Résidente de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 25.08.1992 à Tokyo, Japon, et j'ai 21 ans. De nationalité japonaise, je vis à Tokyo, et j'étudie les langues étrangères appliquées à l'université, université dans laquelle j'occupe également la place de capitaine des cheerleader depuis cette année. Je suis également. Je suis tournée vers les hommes et je suis célibataire.

Mon Agenda : Penser à TrucIci, et ne pas oublier de TrucIci.

Petit + sur moi : Depuis longtemps je souhaite devenir mannequin professionnel mais je ne pense pas pouvoir percer dans le domaine avec mon corps de collégienne. Passer sur le billard serait une solution? A méditer • Je ne suis pas indifférente à un certain jeune homme qui est accessoirement le capitaine de l'équipe de basketball de mon université. Seul hic, le concerné est en réalité le mec sur lequel ma meilleure amie à des vues depuis un bon moment déjà...

Popularité : ■■■□□□




MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Lun 26 Aoû - 15:12



Si Aemi s'était attendue à ce genre de surprise? Absolument pas. Pour dire vrai, la nippone n'avait rien prévu de particulier après son entrainement, sauf peut-être de rentrer chez elle et de remettre au propre les quelques notes qu'elle avait pris en cours le jour même. Chance pour elle, un petit imprévu venait d'arriver et ce serait certainement plus plaisant de le passer un court instant en la compagnie du jeune homme plutôt que seule chez elle. D'autant plus qu'elle appréciait le jeune capitaine de l'équipe masculine de basketball. La demoiselle n'était pas particulièrement proche de lui mais le connaissait suffisamment pour savoir qu'il était gentil et qu'elle l'appréciait bien. Du même âge, ils étaient rentrés dans leurs équipes respectives à peu près à la même période et il lui était déjà arrivé de parler un peu avec lui, sans jamais pousser plus loin cependant. Et maintenant qu'elle souhaitait apprendre à le connaître davantage, sa conscience la poussait à ne pas le faire et à rester loin de lui autant que possible, afin de conserver l'amitié d'une de ses meilleures amie, amoureuse du jeune homme. Suite à la surprise de ce dernier, Aemi lui avait donc offert une bonne réaction, preuve qu'elle avait sincèrement apprécié son geste. Pas forcément pour le cadeau en lui même, mais également du fait qu'elle allait pouvoir passer un petit moment avec lui. Car oui, à force d'écouter son amie, elle aussi avait fini par tomber sous le charme du basketteur.

Aemi remercia donc le jeune homme pour le bracelet qu'il venait de lui offrir et malgré le grand sourire présent sur ses lèvres à cet instant précis, la demoiselle continuait de se demander pourquoi il lui en avait offert un, surtout en prenant en compte leur relation actuelle. Évidemment, elle se garderait bien de le lui faire remarquer pour éviter de casser l'ambiance mais également car elle en était bien trop contente. Légèrement embarrassée, elle avait rapidement changé la conversation en lui reprochant d'être venu ici, sur un ton plaisantin cependant. Mais il est vrai que les plus bavardes du groupes allaient sans doute continuer à se faire des idées les concernant, voire même répandre des rumeurs, chose qu'elle ne souhaitait pas vraiment. Si ces mots arrivaient aux oreilles de son amie, elle pouvait faire une croix sur leur amitié. « Quoi? Elles vont s'imaginer quoi au juste? C'est juste une fête d'anniversaire un moyen de parler un peu tous les deux. On n'a jamais vraiment eu de conversation tous les deux. Allez allons manger le gâteau. » Étrangement, la jeune femme était presque certaine que Nao était parfaitement au courant de ce dont elle parlait, alors pourquoi poser encore la question? « Évidemment que ce n'est que ça! Mais... dans l'esprit des autres filles, elles sont presque convaincues qu'il se passe quelque chose entre nous, je ne vois pas vraiment pourquoi. » Oui ils avaient déjà parlé ensemble mais était suffisant pour qu'ils laissent croire aux autres qu'il y avait un petit quelque chose entre eux? Je ne pense pas. A moins que ses camarades aient remarqué les regards de la demoiselle envers Nao... Non, pas possible non plus, elle veillait à être discrète (n'est-ce pas Taehyun?~).

Lorsque Nao vint s'assoir près du gâteau, Aemi fit de même en se plaçant de l'autre côté, prenant au passage la cuillère que le jeune homme venait de lui tendre. Rapidement elle pris une première cuillère du gâteau avant de le porter à sa bouche, prenant quelques secondes pour le déguster. Il était joli certes mais encore fallait-il qu'il soit à son goût. La réaction ne se fit pas attendre puisqu'elle placa une de ses mains devant sa bouche, lâchant un petit  « Oishii! » très significatif. Elle termina tranquillement sa bouchée avant de retirer sa main lentement. « Tu aimes? Je ne savais pas si tu aimais les fraises ou les framboises donc j'ai pris les deux ... » Aemi hocha doucement la tête avec un petit sourire aux lèvres. Il avait bien choisi, les fruits rouges faisaient parti de ses favoris depuis toujours. « J'aime les deux. Mais tu n'avais pas à te soucier de ça, dans tous les cas, j'aurais mangé n'importe quel gâteau ~ » Gourmandise? Pas uniquement. Par respect pour la personne qui l'avait acheté, elle n'aurait juste pas pu refuser d'en manger une part, même si elle n'aimait pas le choix. Chance ici, ce n'était pas le cas. La jeune fille ne se priva pas de reprendre une nouvelle cuillère, puis une autre, prenant plaisir à savourer chacune de ses bouchées. « C'est pas très bon pour ma ligne tout ça... Mais j'imagine qu'aujourd'hui je peux bien faire une petite entorse au règlement. » Elle rigola légèrement, toujours avec un petit sourire aux lèvres, sourire qui ne l'avait plus quitté depuis que Nao était dans les vestiaires d'ailleurs.

En remarquant un peu de crème au coin de la bouche du jeune homme, Aemi se mordit doucement la lèvre inférieure, se retenant de rire bien que son sourire le laissait deviner. Il était semblable à un gamin, incapable de manger correctement, c'était mignon. Mais pire encore, ce geste involontaire avait attiré son attention sur cette partie du visage à laquelle la demoiselle n'avait jamais vraiment fait attention jusqu'alors. Vilaine tentation, maintenant qu'elle avait remarqué, il serait difficile pour elle de ne plus y faire attention. la nippone posa alors sa cuillère sur ses cuisses avant de chercher un mouchoir dans son sac et de se rapprocher légèrement de lui pour venir lui essuyer le coin des lèvres en douceur. « Tu manges aussi proprement qu'un gosse, fait attention... » Le taquiner semblait être la meilleure solution trouvée pour éviter de se concentrer sur ce qu'elle ne devrait pas regarder. D'ailleurs en parlant de changement de conversation, une question lui était soudainement venue à l'esprit. « Au fait, comment tu as su pour mon anniversaire? Je ne pense pas t'en avoir parlé un jour ou... si c'est le cas, tu as bonne mémoire... » Avait-elle également oubliée qu'ils avaient un meilleur ami en commun? Il semblerait puisque le jeune homme aurait très bien pu l'entendre de Taehyun, ce qui expliquerait pas mal de choses.
PONY-ON ENTERTAINMENT


In case anyone recognizes us, we can't walk comfortably in the streets. Only the neon signs and streetlights in the dark night are blessing our relationship, making my heart ache. In front of many people, I can't express my greetings or a single word to you, making me anxious. We're trapped in a box called reason, rather than a box called emotion. secret love - b.a.p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Résident(e) de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 28.06.1992 à seoul, corée du sud, et j'ai 21 ans. De nationalité japono-coréenne, je vis à Tokyo, et je fais des études en STAPS et je suis également le capitaine de l'équipe de basket de Tokyo. Je suis tourné vers Les Filles et je suis Célibataire.

Mon Agenda : Penser à s'acheter de nouvelle basket et un nouveau T-shirt, et ne pas oublier de 'appeler sa mère, elle risque de le tuer sinon....

Petit + sur moi : Il a déjà mangé un ver quand il a croqué dans une pomme • Il n'a jamais loupé un buzzer beat • Il a le béguin pour la capitaine des cheerleaders, mais il ne faut pas le dire • ...

Popularité : ■■■□□□

you know, I can do it


MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Lun 26 Aoû - 20:38

Il cherchait à lui faire plaisir car il ne pouvait pas nier le fait qu'il la trouvait vraiment magnifique avec un sourire sur le visage. Elle était magnifique tout le temps en fait et c'est ça qui est plutôt bizarre. Lui qui ne s'est jamais intéressé aux filles à l'époque, oui son grand amour restait son ballon de basket. Mais bon, elle était différente des autres après tout... Il lui offrit alors le bracelet avec le plus de calme possible, oui parce qu'il était genre ... très nerveux quoi. Il sourit en l'entendant dire que les filles allaient s'imaginer des choses, bien sûr, il savait très bien de quoi elle parlait mais il fit semblant de rien. « Évidemment que ce n'est que ça! Mais... dans l'esprit des autres filles, elles sont presque convaincues qu'il se passe quelque chose entre nous, je ne vois pas vraiment pourquoi. » Il haussa les épaules doucement, c'était sûrement à cause du mythe sur la capitaine des cheerleaders doit finir avec le capitaine de l'équipe de basket. « Sûrement à cause du fait que du mythe de la capitaine des cheerleaders sorte avec le capitaine de l'équipe de basket. » dit-il en haussant les épaules tout en regardant devant lui. Il ne peut pas dire qu'il n'y a jamais pensé, ça serait mentir après tout. Mais il savait très bien que c'était peine perdue pour lui, alors il a oublié simplement.

Ils commencèrent finalement à manger le gâteau, gâteau qu'il a très bien choisi puisqu'il était délicieux et elle semblait vraiment aimé cela vu la tête qu'elle faisait. Lui aussi, il mangeait, dégustant chacune de ses bouchées. « J'aime les deux. Mais tu n'avais pas à te soucier de ça, dans tous les cas, j'aurais mangé n'importe quel gâteau ~ » Il sourit et approuve de la tête, continuant de manger à son tour. Bien sur quand c'est bon, il mange... Donc il s'en fout partout, pourtant il a passé sa langue sur ses lèvres mais cela n'a pas tout retiré finalement. « C'est pas très bon pour ma ligne tout ça... Mais j'imagine qu'aujourd'hui je peux bien faire une petite entorse au règlement. » Il plissa le nez, la trouvant très bien comme elle est et même avec un peu de poids en plus, il la trouvera tout de même jolie. Mais il ne pouvait pas lui dire comme ça, ça faisait gros dragueur, alors il préféra ne rien dire. Il fut surpris quand elle se rapprocha de lui pour lui ressuyer le coin de la bouche, il la regarda assez surpris mais finit par sourire doucement mettant une autre cuillère dans sa bouche. « Tu manges aussi proprement qu'un gosse, fait attention... » Il secoua la tête doucement. « je mange normalement, c'est à cause de la crème. Elle voulait se mettre dans le coin de ma bouche, ce n'est pas de ma faute... » dit-il avec un sourire au coin. Autant aller dans la plaisanterie comme elle le faisait elle. Après tout, c'était tout de même une situation assez gênante quand on regarde bien.

Il était en train de manger tranquillement une autre cuillère du gâteau quand il entendit la voix de aemi, il tourna la tête vers elle en haussant les sourcils. « Au fait, comment tu as su pour mon anniversaire? Je ne pense pas t'en avoir parlé un jour ou... si c'est le cas, tu as bonne mémoire... » Il sourit doucement avant d'hausser la tête doucement. Il le savait car il avait vu sa carte d'étudiant la dernière fois à la cantine. Il a retenu sa date de naissance parce que c'était elle en fait... Mais il ne pouvait pas lui dire cela, cela ne se faisait pas n'est ce pas? « Je l'ai vu sur la liste des cheerleaders qui étaient dans le bureau du coach. et je l'ai retenu. » dit-il en souriant. Ils finirent finalement le gâteau et Nao se leva pour mettre le carton à la poubelle. Il revient finalement s'asseoir à côté d'elle regardant devant lui simplement sans trop savoir quoi dire maintenant que le gâteau était fini. Il se mordit légèrement la lèvre et toussota doucement avant de tourner la tête vers elle, affichant alors un sourire sur son visage. « J'avoue que je ne sais plus trop quoi dire là tout de suite... » dit-il en passant une main dans ses cheveux pour les ébouriffer montrant alors sa gêne.
PONY-ON ENTERTAINMENT

⊹ do your best everytime.
On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admins • Résidente de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 25.08.1992 à Tokyo, Japon, et j'ai 21 ans. De nationalité japonaise, je vis à Tokyo, et j'étudie les langues étrangères appliquées à l'université, université dans laquelle j'occupe également la place de capitaine des cheerleader depuis cette année. Je suis également. Je suis tournée vers les hommes et je suis célibataire.

Mon Agenda : Penser à TrucIci, et ne pas oublier de TrucIci.

Petit + sur moi : Depuis longtemps je souhaite devenir mannequin professionnel mais je ne pense pas pouvoir percer dans le domaine avec mon corps de collégienne. Passer sur le billard serait une solution? A méditer • Je ne suis pas indifférente à un certain jeune homme qui est accessoirement le capitaine de l'équipe de basketball de mon université. Seul hic, le concerné est en réalité le mec sur lequel ma meilleure amie à des vues depuis un bon moment déjà...

Popularité : ■■■□□□




MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Mar 27 Aoû - 2:05

« Sûrement à cause du fait que du mythe de la capitaine des cheerleaders sorte avec le capitaine de l'équipe de basket. » Aemi lâcha un faible soupir à sa réponse, tout en hochant doucement la tête. Il avait plus ou moins raison. Mettre deux capitaines d'équipe ensemble semblait être l'option la plus facile pour tout le monde et pourtant, la jeune femme refusait de se l'admettre. La raison était évidente. En raison de son amitié, Nao était devenu comment dire... intouchable, et elle devait se faire à cette idée. « Ouais, sans doute. Mais il faudrait qu'ils évoluent tous. Le capitaine de l'équipe masculine avec celle de l'équipe féminine... c'est vraiment trop cliché... tu trouves pas? » Et pourtant, elle y avait déjà pensé plus d'une fois, cherchez l'erreur. En réalité, la demoiselle était juste en train de se convaincre elle même qu'il ne pourrait jamais rien se passer malgré son attirance pour le jeune homme.

Le moment de la dégustation du gâteau d'anniversaire fut finalement plutôt courte malgré le fait qu'Aemi prenne son temps entre chaque bouchée. Elle fut également distraite par le jeune homme et sa non capacité à manger correctement, faute de la crème au coin de sa bouche. Une pensée légèrement tordue lui avait traversé l'esprit pendant une fraction de seconde cependant, la demoiselle avait opté pour l'option la plus sage en venant la lui retirer à l'aide d'un mouchoir en le conseillant vivement de faire attention désormais. « Je mange normalement, c'est à cause de la crème. Elle voulait se mettre dans le coin de ma bouche, ce n'est pas de ma faute... » La nippone fit les yeux ronds l'espace de quelques secondes, surprise de la réponse du sportif. « Oh, je vois.... Arrête de raconter n'importe quoi tu veux, c'est absolument pas crédible! Tu sais, tu peux prendre ton temps, le gâteau ne vas pas s'enfuir. Je te laisse même le reste si tu veux! » La preuve, elle avait bien réussi à manger proprement. Le secret était de prendre son temps, pas d'enchaîner les bouchées à la manière d'un morfale. Mais visiblement, Nao faisait partie de cette catégorie de personnes. Mettons ça sur le compte de la faim après un dur entrainement!

Aemi orienta ensuite la conversation sur un tout autre sujet puisqu'elle venait de se demander comment il avait su qu'aujourd'hui était le jour de son anniversaire. Question stupide pour certains mais qui avait son importance pour la demoiselle. « Je l'ai vu sur la liste des cheerleaders qui étaient dans le bureau du coach. et je l'ai retenu. » Tout bêtement. C'était une chose à laquelle elle n'avait pas pensé alors que cela semblait être la solution la plus probable. « Je vois... En tout cas ça me fait plaisir de voir que tu l'as retenue. » Elle lui adressa un grand sourire avant de prendre ce qui serait sa dernière cuillère, laissant le reste au jeune homme qui se leva peu après pour mettre le carton du gâteau dans la poubelle la plus proche. Aemi ne le quitta pas du regard un seul instant jusqu'à ce qu'il la rejoigne à nouveau. Étrangement, il semblait gêné, pour une raison qui lui échappait mais qu'elle ne tarda pas à connaître. « J'avoue que je ne sais plus trop quoi dire là tout de suite... » C'est sûr, en temps normal lorsqu'ils échangeaient quelques mots, leurs conversations n'allaient pas plus loin que le thème du basket et de leurs équipes respectives alors forcément qu'il avait des choses à dire mais sorti du contexte, il devait se retrouver complètement perdu. Pourtant un peu de changement ne pouvait pas faire de mal. « Alors ne dit rien... » Rapidement, la demoiselle se rapprocha un peu plus du basketteur, posant une de ses mains sur la sienne tandis que l'autre encore libre venait jouer un court instant avec quelques mèches des cheveux encore humides du jeune homme, avant de finalement descendre doucement le long de sa joue qu'elle caressa du bout des doigts. Lentement elle rapprocha son visage du sien, ne s'arrêtant qu'à quelques centimètres à peine. « Je sais que je ne devrais pas mais juste pour aujourd'hui j'aimerais être égoïste et penser à moi avant de penser aux autres. » Et sans plus attendre, elle rompit la très courte distance entre eux et déposa ses lèvres sur celles de Nao, effectuant par la même occasion une légère pression sur la lèvre inférieure du jeune homme avant de se retirer légèrement. Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y céder. Si pour le coup la célèbre citation d'Oscar Wilde prenait tout son sens ici, Aemi n'était pas complètement certaine que tout le monde serait du même avis en l'apprenant. Mais à ce moment précis, peu lui importait.
PONY-ON ENTERTAINMENT


In case anyone recognizes us, we can't walk comfortably in the streets. Only the neon signs and streetlights in the dark night are blessing our relationship, making my heart ache. In front of many people, I can't express my greetings or a single word to you, making me anxious. We're trapped in a box called reason, rather than a box called emotion. secret love - b.a.p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Résident(e) de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 28.06.1992 à seoul, corée du sud, et j'ai 21 ans. De nationalité japono-coréenne, je vis à Tokyo, et je fais des études en STAPS et je suis également le capitaine de l'équipe de basket de Tokyo. Je suis tourné vers Les Filles et je suis Célibataire.

Mon Agenda : Penser à s'acheter de nouvelle basket et un nouveau T-shirt, et ne pas oublier de 'appeler sa mère, elle risque de le tuer sinon....

Petit + sur moi : Il a déjà mangé un ver quand il a croqué dans une pomme • Il n'a jamais loupé un buzzer beat • Il a le béguin pour la capitaine des cheerleaders, mais il ne faut pas le dire • ...

Popularité : ■■■□□□

you know, I can do it


MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Mar 27 Aoû - 11:42

Le mythe de la capitaine des cheerleaders et du capitaine de l'équipe de basket est également arrivé au Japon. D'habitude cela n'arrive que dans les lycéens américains mais à croire que cela marchait aussi à Tokyo. « Ouais, sans doute. Mais il faudrait qu'ils évoluent tous. Le capitaine de l'équipe masculine avec celle de l'équipe féminine... c'est vraiment trop cliché... tu trouves pas? » Il approuva de la tête doucement, il était tout de même un peu vexé qu'elle pense cela. Mais bon, il devait bien avouer que cela faisait tout de même assez cliché comme couple, c'est vrai. « On est d'accord après tout... » Il haussa les épaules et continua de manger le gâteau, comme un porc bien sûr. Mais ce n'est pas fait exprès, c'est juste cette crème qui voulait se coller au coin de sa bouche. Ce n'est pas de sa faute après tout, elle vient le ressuyer et ce fut assez gênant finalement. Mais il prétexta la faute de la crème pour mettre une pointe d'humour et ainsi oublié le malaise. « Oh, je vois.... Arrête de raconter n'importe quoi tu veux, c'est absolument pas crédible! Tu sais, tu peux prendre ton temps, le gâteau ne vas pas s'enfuir. Je te laisse même le reste si tu veux! » Il fit une moue de chien battu avant de baisser la tête comme si il se faisait engueuler par sa mère. Il leva finalement les yeux vers elle et haussa une nouvelle fois les épaules. « okay madame, je ferai attention quand je mangerai maintenant. » dit-il en souriant. Il posa son regard sur le gâteau et continua de manger.

Elle semblait assez surprise du fait qu'il savait sa date d'anniversaire, bien sûr il trouva une excuse et lui dit qu'il l'avait vu sur la liste des cheerleaders alors qu'il l'avait vu sur sa carte d'étudiante un jour quand ils faisaient la queue pour la cantine. « Je vois... En tout cas ça me fait plaisir de voir que tu l'as retenue. » Il sourit et approuva de la tête doucement, il était content de savoir qu'elle appréciait le fait qu'il sache ça sur elle. Il se leva ensuite pour aller mettre le carton du gâteau vide à la poubelle. Il ne savait plus quoi dire maintenant qu'il s'était reposé à côté de la capitaine... Il se sentait même gêné, à croire que c'est le gâteau qui les rendait moins timide. Il s'excusa de ne pas savoir quoi dire et plongea son regard dans le sien. « Alors ne dit rien... » Il sourit et la vit se rapprocher, il ne bougea pas d'un poil continuant à la regarder. Il sentit la main de la belle se poser sur la sienne alors que l'autre allait s'amuser dans les cheveux du brun. Il se mordit légèrement la lèvre tout en la regardant, elle se montrait vraiment entreprenante là tout de suite. Il sentit son coeur battre la chamade quand il vit le visage d'aemi se rapprocher du sien. Il se mordit la lèvre avant de la relâcher, la regardant toujours dans les yeux pendant qu'elle lui caressait la joue. « Je sais que je ne devrais pas mais juste pour aujourd'hui j'aimerais être égoïste et penser à moi avant de penser aux autres. » Il écarquilla les yeux quand elle déposa ses lèvres sur les siennes, c'était un court baiser et pourtant c'était un premier baiser entre eux. Il savait qu'il était en train de rougir là. Mais ce premier baiser était vraiment beau, il avait toujours sa main sur la sienne et il enlaça ses doigts au sien. Il sourit doucement et rapprocha son visage pour redéposer ses lèvres sur les siennes pour un autre baiser chaste mais tendre. « pourquoi tu serais égoïste? Je ne comprend pas, c'est comme si tu disais ne pas avoir le droit de m'embrasser. Ai-je tord? » dit-il en arquant un sourcil. Il garda sa main dans la sienne et sourit doucement avant de tourner la tête vers toi. « Je le voulais se baiser même si tu trouves que ... le couple des capitaines est un peu cliché, j'aimerai tout de même essayé... tu en penses quoi ? » dit-il en baissant les yeux vers leurs mains encore lié, il joua doucement avec le bracelet qu'il venait de lui offrir. Cela lui allait vraiment bien, il a fait un bon choix finalement...
PONY-ON ENTERTAINMENT

⊹ do your best everytime.
On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admins • Résidente de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 25.08.1992 à Tokyo, Japon, et j'ai 21 ans. De nationalité japonaise, je vis à Tokyo, et j'étudie les langues étrangères appliquées à l'université, université dans laquelle j'occupe également la place de capitaine des cheerleader depuis cette année. Je suis également. Je suis tournée vers les hommes et je suis célibataire.

Mon Agenda : Penser à TrucIci, et ne pas oublier de TrucIci.

Petit + sur moi : Depuis longtemps je souhaite devenir mannequin professionnel mais je ne pense pas pouvoir percer dans le domaine avec mon corps de collégienne. Passer sur le billard serait une solution? A méditer • Je ne suis pas indifférente à un certain jeune homme qui est accessoirement le capitaine de l'équipe de basketball de mon université. Seul hic, le concerné est en réalité le mec sur lequel ma meilleure amie à des vues depuis un bon moment déjà...

Popularité : ■■■□□□




MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Jeu 29 Aoû - 13:28


« On est d'accord après tout... » Merci de l'aider à se sentir moins seule. En même temps, Aemi était convaincue que n'importe qui penserait la même chose, ou presque puisque certains persistaient à vouloir absolument assister à la naissance du couple, chose qui n'arriverait sans doute jamais. Oui, autant ne rien espérer si c'était pour se faire mal ensuite c'était inutile. Pour changer de sujet, la jeune femme avait prétexté la maladresse du basketteur pour le taquiner à ce sujet. A se demander depuis combien de temps il n'avait pas mangé vu sa façon d'enchaîner les cuillères. Mais la nippone devait bien avouer que ça lui donnait un petit côté mignon. On aurait dut un enfant affamé mais ses excuses par contre, non elle ne pouvait pas faire comme si de rien n'était.  « okay madame, je ferai attention quand je mangerai maintenant. » Ah oui petit détail: Aemi avait une sainte horreur qu'on l'appelle 'Madame', titre qui convenait mieux aux femmes mariées et/ou d'un âge plus avancé mais qui ne lui allait absolument pas dans la situation actuelle. La cheerleader ne se priva donc pas de le corriger rapidement. « C'est mademoiselle... » Oui, elle tenait à ce petit détail alors merci d'y faire attention la prochaine fois.

La suite fut plutôt inattendue, même pour la jeune femme qui essayait de faire preuve de bonne volonté. Ou du moins, elle avait essayé un long moment avant de se dire qu'aujourd'hui était le jour de son anniversaire donc SON jour, et qu'elle était en droit de se faire plaisir, ne serait-ce le temps de quelques secondes à peine. Elle s'était montrée entreprenante avec le jeune homme, se rapprochant considérablement de lui, tout en restant douce. Son intention n'était pas de le faire fuir après tout... bien au contraire. Sans même lui demander son accord, Aemi vint déposer ses lèvres sur celles de son interlocuteur avant de se détâcher doucement, un léger sourire aux coin des lèvres. Nao semblait surpris mais elle pouvait comprendre. Son sourire s'élargit un peu plus lorsqu'elle senti les doigts du jeune homme glisser lentement entre les siens avant qu'il ne vienne à son tour chercher un autre baiser. Très honnêtement, Aemi ne s'était pas du tout attendue à ce genre de retour mais elle en était plutôt contente. « Pourquoi tu serais égoïste? Je ne comprend pas, c'est comme si tu disais ne pas avoir le droit de m'embrasser. Ai-je tord? » Bingo, il avait vu juste dès le premier essai. La nippone approuva doucement avant de lui répondre. « Non en effet, tu as vu juste. » A ces mots, elle soupira discrètement, cherchant ce qu'elle allait bien pouvoir lui dire pour lui expliquer la situation.

« Je le voulais ce baiser même si tu trouves que ... le couple des capitaines est un peu cliché, j'aimerai tout de même essayé... tu en penses quoi ? » L'étudiante ne cacha pas son étonnement suite à la question du jeune homme mais fini par détourner le regard, passant sa main libre dans ses cheveux, légèrement gênée. Ce n'était pas vraiment la proposition de Nao qui était embarrassante, mais plutôt le fait de lui dire qu'il ne pourrait sans doute rien se passer entre eux deux, bien qu'elle en ai envie. « En fait... à ce propos... » Le plus difficile était de trouver les premiers mots, la façon dont elle allait bien pouvoir aborder le sujet. Après quelques secondes d'hésitations, Aemi reposa son regard sur lui, déterminée à ne plus fuir la situation, même si ça s’annonçait plus compliqué que prévu. « Tu me plais Nao, tu me plais vraiment. Mais comme dis précédemment, je n'ai pas le droit de poser les yeux sur toi. Je n'ai pas le droit de te voir autrement que comme un simple camarade. » C'était dit, maintenant elle allait devoir passer aux explications en elle même, histoire de justifier ce qu'elle venait  de raconter à l'instant même. « Tu dois connaître Mari-chan, une fille qui vient souvent te voir sur le terrain, qui t'encourage toujours bruyamment, qui ne loupe jamais un de tes matchs ou de tes entrainement et qui vient souvent t'apporter une petite collation, histoire d'être certaine que tu te portes bien. Tu l'as sans doute déjà vue avec moi également. Elle est une de mes meilleures amies et elle t'aime beaucoup, depuis... un long moment. Je n'ai pas le droit d'arriver d'on ne sait ou et de lui faire ce coup là... » Surtout que le coup de cœur d'Aemi pour Nao était arrivé bien après celui de Mari pour le jeune homme. Elle ne pouvait pas se permettre de le lui voler sous son nez... « Je dois t'avouer que j'ai souvent écouté les rumeurs et espoirs des gens à notre sujet et dire que je n'y ai jamais pensé sérieusement serait mentir. J'ai envie de te donner une réponse positive, j'ai envie d'essayer quelque chose avec toi, mais... dans cette situation précise, ce serait vraiment compliqué tu ne crois pas? » La demoiselle resserra légèrement son étreinte sur la main du jeune homme, tout en se mordant doucement la lèvre inférieure. Les gens lui avaient souvent demandé de penser à elle avant de penser d'abord aux autres mais elle n'y arrivait pas, tout simplement.
PONY-ON ENTERTAINMENT


In case anyone recognizes us, we can't walk comfortably in the streets. Only the neon signs and streetlights in the dark night are blessing our relationship, making my heart ache. In front of many people, I can't express my greetings or a single word to you, making me anxious. We're trapped in a box called reason, rather than a box called emotion. secret love - b.a.p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Résident(e) de Tokyo.
Mavie.com : Je suis né le 28.06.1992 à seoul, corée du sud, et j'ai 21 ans. De nationalité japono-coréenne, je vis à Tokyo, et je fais des études en STAPS et je suis également le capitaine de l'équipe de basket de Tokyo. Je suis tourné vers Les Filles et je suis Célibataire.

Mon Agenda : Penser à s'acheter de nouvelle basket et un nouveau T-shirt, et ne pas oublier de 'appeler sa mère, elle risque de le tuer sinon....

Petit + sur moi : Il a déjà mangé un ver quand il a croqué dans une pomme • Il n'a jamais loupé un buzzer beat • Il a le béguin pour la capitaine des cheerleaders, mais il ne faut pas le dire • ...

Popularité : ■■■□□□

you know, I can do it


MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   Ven 20 Sep - 7:45

« C'est mademoiselle... » Nao leva les yeux vers son amie et haussa les épaules sans savoir quoi répondre, elle était une madame là tout de suite car elle l'a repris à l'ordre. Elle avait de l'humour finalement même si beaucoup pense le contraire à ce sujet. Aemi l'a toujours intéressé quand on regarde bien, même si il ne le montrait pas simplement parce qu'il avait mit le basketball en priorité. Faut dire que c'est vrai, qu'il avait du mal à manger proprement à certain moment mais cela lui faisait un charme n'est ce pas? Enfin... Ce qui arriva ensuite, il ne l'avait pas prévu et elle devait sûrement être dans le même cas que lui à ce sujet. Un baiser fut échanger entre les deux étudiants, même si nao ne l'attendait pas celui-là. Il fut tout de même ravi de le recevoir. Il laissa ses doigts s'entrelacer au tien et se rapproche pour lui voler un deuxième baiser tendre qu'il lui a lui-même offert. Mais il doit bien avouer qu'il ne la comprenait pas à certain moment, elle semblait vouloir dire qu'elle n'avait pas le droit de l'embrasser et ça... Il ne comprenait pas, elle n'était pas en couple... Du moins pas à sa connaissance et lui non plus alors il n'y a aucun problème normalement. « Non en effet, tu as vu juste. » Il arqua un sourcil ne comprenant pas vraiment la situation, ça serait bien si elle lui expliquait en fait. « explique moi alors... pourquoi tu penses ne pas pouvoir m'embrasser? » Il voulait essayer d'être proche d'elle et pourquoi pas essayer d'avoir une relation avec elle... Mais ça commençait déjà mal pour lui. « En fait... à ce propos... » Il baissa les yeux et soupira doucement avant de tourner la tête pour regarder devant lui, il savait très bien que ce qu'il allait entendre n'allait sûrement pas lui plaire. Il n'a jamais demandé à aucune fille de sortir avec lui, il n'avait pas le temps et il savait très bien qu'aucune ne lui a plu avant Aemi...

Il passa une main dans ses cheveux, se demandant si il avait bien fait de lui demander. Mais si au final, il était soulagé de lui avoir enfin avoué ses sentiments. « Tu me plais Nao, tu me plais vraiment. Mais comme dis précédemment, je n'ai pas le droit de poser les yeux sur toi. Je n'ai pas le droit de te voir autrement que comme un simple camarade. » Il soupira et leva les yeux vers elle et arqua un sourcil. Les filles sont bien trop compliqué pour lui, il comprend maintenant pourquoi il est comme ça et qu'il n'a encore jamais osé s'approcher des filles -même si elles ne l'intéressaient pas. « Je te plais, tu me plais mais tu ne peux qu'être un simple camarade pour moi ... J'avoue que je ne comprend pas du tout la situation. » dit-il d'un air calme et pourtant il fulminait de l'intérieur. Il ne la comprenait pas et cela l'a blessé d'un côté qu'elle le rejette en disant qu'elle ne pouvait pas être en couple avec lui... « Tu dois connaître Mari-chan, une fille qui vient souvent te voir sur le terrain, qui t'encourage toujours bruyamment, qui ne loupe jamais un de tes matchs ou de tes entrainement et qui vient souvent t'apporter une petite collation, histoire d'être certaine que tu te portes bien. Tu l'as sans doute déjà vue avec moi également. Elle est une de mes meilleures amies et elle t'aime beaucoup, depuis... un long moment. Je n'ai pas le droit d'arriver d'on ne sait ou et de lui faire ce coup là... » Il pencha la tête essayant de se souvenir de cette Mari-chan, ah oui... elle est souvent après lui ce qui peut paraître un peu chiant à certain moment mais elle était plutôt sympathique en effet. Mais elle n'était pas ... Aemi. « Elle est vraiment gentille oui c'est vrai, mais je ne m'intéresse pas à elle et je ne m'intéresserai sûrement jamais à elle... alors pourquoi me repousser et pourquoi ne pas simplement penser à toi tout simplement ? » dit-il en tournant la tête vers elle. Elle devait penser à elle avant tout, c'est ce qui permettra son bonheur... Surtout que Mari-chan ne lui plaît pas vraiment et il ne l'a jamais regardé autrement que comme une camarade et une pompom girl un peu collante.

« Je dois t'avouer que j'ai souvent écouté les rumeurs et espoirs des gens à notre sujet et dire que je n'y ai jamais pensé sérieusement serait mentir. J'ai envie de te donner une réponse positive, j'ai envie d'essayer quelque chose avec toi, mais... dans cette situation précise, ce serait vraiment compliqué tu ne crois pas? » Il secoua la tête doucement regardant devant lui pendant qu'elle resserrait un peu plus sa main contre la sienne. Il la comprenait d'un côté mais il voulait simplement qu'elle change d'avis. « On peut toujours garder cette relation secrète en attendant que tu le dises à ton amie... Ca risque d'être difficile et j'espère que cela ne durera pas longtemps mais je peux accepter cela pour toi et pour nous. » dit-il en approuvant doucement de la tête pour montrer qu'il était vraiment sûr de lui finalement. C'est une preuve d'amour ça n'est ce pas? Ils ne se connaissent peut-être pas vraiment mais au final, Nao sait très bien qu'elle fera partie d'un moyen ou d'un autre de sa vie future.
PONY-ON ENTERTAINMENT

⊹ do your best everytime.
On ne souhaite pas des choses faciles, on souhaite de grande choses, des choses ambitieuses, hors de portée. Et on sait qu’on en demande peut-être un peu trop. On continue à faire des vœux pourtant, parce que, parfois, ils se réalisent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥   

PONY-ON ENTERTAINMENT
Revenir en haut Aller en bas
 

happy birthday feat aemi, la femme de ma vie ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• L I M I T L E S S • :: 
Tokyo City
 :: Shibuya :: Campus Universitaire de Todaï
-