AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ★ Scénario du jeu  ★ La Pony-On Ent.  ★ Bottin des avatars  ★ Les prédéfinis  ★ Rôles sur mesure  ★ Trouver un job  ★ Devenir idole  ★ Poser une question  
Les idoles de la Pony-On Ent. seront tous conviés à la grande traversée de l'Atlantique, par le Titanic Resort. Réservez vos billets au plus vite, si vous rêvez d'une croisière à leurs côtés!

Les HighFive, Noam, Félix, Jimmy-Lee, Micha et Alexander, seront à l'affiche de leur premier film High5.3D Movie "This Is Us" au cinéma, le 30 aout 2013.

Le groupe Diam'L s'implante en Europe depuis la sortie du single "How Ya Doin" ft. Missy Elliott.

N'oubliez pas qu'HighFive sont en tournée mondiale, ils passent onligatoirement près de chez vous, obtenez vos tickets! Diam'L sont en tournée aux Royaumes Unis, GO!Higher au Japon, Corée, Thailand, et Chine, toutes les dates sur notre site www.pony-on-entertainment.com.
Le premier évènement est enfin lancé : La renaissance du Titanic. Soyez les premiers à vous inscrire, les places en survivants miraculés restent limitées!

Forum lancé depuis le 25.03.2013, optimisé pour Mozilla Firefox, Opera, Google Chrome & Safari. Bannissez Internet Explorer!.

Rôle play ouvert à tous, choisissez le speed rp (300/500 mots), si vous manquez de temps ou que vous débutez, ou bien le roman rp (+1000 mots) pour les grands passionnés d'écriture.

 

 Juro et pas Juju, ok ? è.é

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Admins • Résident de Tokyo.
Mavie.com : Né le 01.04.1985 à Tokyo, j'ai 28 ans. De nationalité japonaise, je vis à Tokyo, où je suis professeur de danse & chorégraphe, chez Pony-On Ent. Jp.. Je suis hétéro et Célibataire.

Mon Agenda : Penser à préparer la prochaine chorégraphie des Go!Higher • Tenir le pari de ne pas cloper une semaine entière • Ne pas oublier de cacher mon dernier tatoo devant le boss • Faire le forcing pour faire bouger correctement les HighFive un jour • Penser à remplir le frigo avant de se faire avaler par Koichi & Kari.

Petit + sur moi : Il élève seul son petit frère Koichi et sa petite sœur Kari, depuis le décès de leurs parents • Il est en froid avec son frère aîné, Junpei • Il écrit des textes musicaux, et du rap, pour les idoles de la Pony-On • Il aimerait devenir producteur • Il ne peut pas se rendre à Osaka, ses parents étant décédés sur son chemin.

Popularité : □□□□□□




MessageSujet: Juro et pas Juju, ok ? è.é   Mar 10 Sep - 19:25

JURO KODA
DON’T SHIT BABY, KISS THE GIRL

NOM
KODA
PRÉNOM
JURO
NE(E) LE
01.04.1985
NE(E) A
TOKYO, JAPAN
NATIONALITÉ
JAPONAIS
VILLE ACTUELLE
TOKYO
STATUT
CDI (CÉLIBATAIRE).
ORIENTATION SEXUELLE
HETEROSEXUEL
ACTIVITÉS
CHORÉGRAPHE ET PROF DE DANSE CHEZ POE
POPULARITÉ
□□□□□□
GROUPE
TOKYO
AVATAR
KOKI TANAKA (JOKER)
BIOGRAPHIE
Juro est né le premier avril de l’année quatre-vingt-cinq. Une date qui laissait présager un avenir de rires et de bons temps dans une famille aimante, et attachée. Ce fut d’ailleurs le cas les premières années. Juro était déjà le deuxième enfant de cette grande fratrie, et deux autres suivront. Leurs parents n’avaient pas beaucoup d’argent, alors les enfants, tous autant qu’ils furent, apprirent la valeur des biens, de l’argent, et le travail qu’il fallait donner, pour être récompensé. Juro a gardé de sa famille, un souvenir très bon, et réconfortant. La chaleur du foyer, il était bon de rentrer chez soi après l’école, de retrouver la douceur de la famille, du goûter préparé par maman, l’odeur du plat du dîner qui chauffe déjà sur la cuisinière. C’était le bon vieux temps. A l’époque, Juro n’était pas spécialement mauvais à l’école, mais il n’était pas non plus des meilleurs élèves. Il était intelligent, et doté d’une bonne mémoire, mais il ne travaillait pas suffisamment, préférant passer son temps à s’amuser, à faire rire la galerie, et à profiter de sa jeunesse. Il n’aimait de toute façon, pas vraiment les cours. Déjà à son âge, une seule chose l’intéressait : La danse. Tout d’abord dans un club à l’école, puis finalement dans une école après les cours. Il ignorait de quoi son avenir serait fait, mais il le voulait sur un parquet, avec un son de hip hop ou de r’n’b. Gagnant à 16 ans, une place de Trainee dans une agence masculine, il était d’ailleurs promis à un bel avenir dans les arts de la scène. Aussi bon rappeur que chanteur ou danseur, on savait qu’on ferait de lui, quelqu’un. Mais l’avenir n’a pas été aussi brillant que son enfance. Un matin d’hiver, alors que la neige avait recouvert de son manteau blanc, les belles rues du quartier, son père et sa mère devaient se rendre à Osaka pour affaire. Un accident sur la route leur coûta la vie à tous les deux, laissant leurs quatre enfants orphelins. Dans un premier temps, Junpei, l’ainé, prit en charge toute la petite famille. Les aides financières, ainsi que les petits jobs que se trouvèrent Junpei et Juro permirent de nourrir tout le monde, mais aucun excès n’était permit. Ce mode de vie restreint n’aida guère les études de Juro, qui se mit à avoir de mauvaises fréquentations. La cigarette, la danse, les fêtes et l’alcool, il n’y avait plus que ça qui l’amusait, et après le lycée, il prit la décision de stopper ses études. Junpei n’était pas vraiment d’accord avec lui, et une violente dispute entre les quatre orphelins les fit se dissoudre quelque peu. Junpei qui avait déjà 24 ans, quitta le cocon familiale pour se poser à Hiroshima, ou il se maria, laissant à Juro les rennes de la maison. Dur dur de se retrouver de délinquant à « papa ». Pourtant le faux blondinet ne baissa jamais les bras. On peut lui reprocher d’avoir été mauvais élèves, vulgaire, peu fréquentable, mais jamais oh non jamais, il n’aurait laissé tomber son petit frère, Koichi, et sa petite sœur, Kari. Il a enchaîné les jobs les plus pourris du monde, pour avoir de quoi leur payer des fournitures scolaires, des vêtements neufs, et surtout, de quoi manger chaque soir après l’école. Cette période le forgea et le fit mûrir, lui permettant d’oublier sa phase rebelle de lycéen paumée.
Entre temps, il avait été renvoyé de son agence, pour mauvaise conduite, suite à la mort de ses parents. Sa formation de danse, il l’a repris donc à Tokyo, dans un club indépendant, et se fit très vite remarqué pour sa faculté en la matière. De ce même club, il devint alors professeur de danse à 23 ans, ce qui lui permit d’avoir un travail stable, un salaire stable, et Koichi & Kari avaient de quoi vivre tranquillement. Tous deux étant d’ailleurs très bons élèves, Juro n’hésites pas à faire des heures supplémentaires pour mettre de côté, afin de leur payer l’université. Il y a trois ans, après quelques années d’expérience dans l’enseignement, Juro reçu une invitation de la Pony-On Ent, afin de venir y enseigner son art. Bien mieux payé qu’un petit club de Tokyo, et surtout, une bien meilleure reconnaissance, il accepta sans réfléchir. Son travail y fut très méritant, puisqu’en plus d’entraîner les Trainees et Idoles, il est depuis l’année dernière, le chorégraphe des Go!Higher. On pourrait croire qu’il voudrait s’arrêter là, mais monsieur voudrait grandir encore, et devenir producteur. Très bon rappeur, il se voit déjà un jour, à la place de Timbaland ! En attendant, il jongle entre ses cours, ses entraînements, et surtout, sa vie de grand « frère-papa », car rien ne sera plus important que Kari et Koichi, eux passeront toujours avant tout le rete.


BON A SAVOIR
>Il n’arrive pas à mettre un pied à Osaka, pour lui cette ville reflète le fantôme de ses parents ; Il se rend souvent sur leurs stèles ; Il parle très peu avec son frère aîné Junpei, ils entretiennent de mauvaises relations. Il lui reproche de les avoir abandonné ; Il a élevé lui-même Kari et Koichi, sa petite sœur et son petit frère, tous les deux sont trainees à la Pony-On ; Il fume beaucoup ; Il a du mal à prendre les choses au sérieux ;

PROFIL PSYCHOLOGIQUE
A première vue, Juro semble être un garçon plutôt mal honnête, peu fréquentable, un peu bourreau aussi, incapable de prendre les choses au sérieux, toujours à faire le pitre. Pourtant il est bien loin d’être l’homme qu’il paraît. Derrière cette image de gros dur, de singe, de clown, et un franc parlé douteux, Juro est un jeune homme très attachant, qui sait prendre soin des autres, qui s’inquiète toujours des autres avant lui, et qui connait plus que tout, le sens du mot générosité. Il est toujours le premier à aider son prochain, et est toujours en train de se saigner pour le bien de son petit frère et de sa petite sœur. En revanche, il ne se laisse jamais marcher sur les pieds, plutôt buté, il fait la tête pour un rien, et se vexe facilement. Il a le sang chaud, mais parallèlement, il est toujours là pour régler les conflits des autres. Par sa jeunesse rebelle, on pourrait penser qu’il est bon à rien, mais bien au contraire : Il est une vraie fée du logis. Il fait le ménage, la cuisine, les courses, mieux qu’une mère au foyer. Il faut dire que depuis ses 18 ans, il gère seul la maison familiale et deux adolescents, il a apprit à s’organiser. Pour assumer tout ça, il est aussi très bon joueur, et toujours partant pour la fête.
Ses amis sont souvent le centre du monde. Sachez qu’il a du mal à qualifier quelqu’un d’ « ami ». On a tous beaucoup d’amis, tous ses gens qui nous entourent. Lui aussi. Mais très peu ont sa confiance, et ce vrai rang d’ami, pour beaucoup d’entre eux, ce ne sont aux yeux de Juro, que des proches, des gens avec qui il aime faire la fête, s’amuser et sortir, mais en aucun cas des gens sur qui il compte à toute heure du jour et de la nuit, et encore moins des confidents. Ses vrais amis se comptent sur les doigts d’une main. Pour ceux là, il est capable de tout et n’importe quoi, en revanche, il supporte mal les trahisons, et ne les pardonne jamais vraiment. Il a du mal à s’attacher aux gens, mais peu facilement s’en détacher.
Côté femme… Ho, c’est le sujet fâcheux. Juro n’est pas du genre à s’attacher, il a du mal à s’imaginer marié, attaché à une seule femme pour la vie. Il a bien connu l’amour oui, mais pas vraiment le vrai avec un grand A. Pas assez pour songer au mot « mariage » en tout cas. Les femmes de Juro vous diront qu’il a toujours été avec elles, fidèle, câlins, attentionné, et plutôt romantique, bien que maladroit dans ses façons de faire. Il a toujours le petit mot pour aimer, réconforter et rassurer. Son seul défaut, c’est sa tête en l’air : Il oublie la St Valentin, les anniversaire et j’en passe. Il est aussi très bon courtisant, il sait se faire remarquer, il sait faire le « paon » comme on dit. Quelle femme ne tomberait pas sous son charme, après ses petits sourire, jouant entre son côté mauvais garçons, et celui du prince charmant. C’est ce petit mélange qui peut aussi être une faiblesse, car les filles aiment bien fréquenter les mauvais garçons, mais à la fin de l’histoire, elles épousent toujours le gentils…


ET TOI DERRIÈRE TON ÉCRAN ?!
Babibel a rapport, toujours là tous les jours, ou presque, et toujours adaptable pour les rps, bien que plus attiré par les speed. LOUE SOIS JE !

PONY-ON ENTERTAINMENT

ヾ(≧∇≦*)ゝ☆ Friendship

Hey tout le monde, le forum besoin de vous, pensez à venir voter et remonter nos publicités le plus souvent possible! Soyez les ambassadeurs de Limitless! よろしくぅ(^o^)/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pony-on-entertainmen.forumactif.org
avatar
Résident(e) de Londres.
Mavie.com : Je suis né le 03.06.1993 à mullingar, irlande, et j'ai 20 ans. De nationalité irlandaise, je vis à Londres,, et je travaille à la pony-on comme idole internationale au sein des highfive. Je suis tourné vers les oréos et je suis un célibataire endurci.

Mon Agenda : Penser à racheter des biscuits, et ne pas oublier de de taquiner manie au passage.

Petit + sur moi : Il a déjà gagné tous les concours de nourriture possibles au sein du groupe mais jimmy lee lui fait concurrence aya • Il a le béguin pour lui-même non je déconne •

Popularité : ■■■■■■




MessageSujet: Re: Juro et pas Juju, ok ? è.é   Mar 10 Sep - 19:26

JUJU BLONDIE #2 :kyaa: (ça te va comme nom? :boudin: )

REWELCOME :drague: réserves moi un lien :drague:
PONY-ON ENTERTAINMENT